En vrai, ça serait comme ça... (fête folklorique à Oberammergau en juin 2018, photographiée par Johannes.)

20180609_204551

Ou bien comme ça... (la danse des coupeurs de bois)

20180609_212247

 

Le souper bavarois du samedi soir était KOLOSSAL! Weißwurst et Rotwurst (saucisse blanche et saucisse rouge), bretzel géant, Kartoffelsalat, Sauerkraut (choucroute) et fromage battu à l'ail et au cumin (spécialité bavaroise "Obatzda"). De quoi en étouffer plus d'un.

Musique et ambiance bavaroises...

Au cours des semaines passées on avait évoqué l'idée pour cette soirée de chanter une chanson en bavarois. Il y avait cependant quelques réticences: ah non, on va pas se ridiculiser! (wir wollen uns nicht lächerlich machen). Et en plus on n'est même pas vraiment bavarois, pour la plupart d'entre nous! Mais les deux Johannes et Thomas H. étaient pour, et ont fini par persuader tout le monde. Johannes V. est toujours débordant d'idées.Comme son théâtre est un "Théâtre de papier", il nous a découpé dans du carton des costumes adéquats, culottes de cuir pour les hommes et "Dirndel" (costume folklorique) pour les femmes.Ça commençait à avoir de l'allure, et l'idée a plu davantage.

Thomas s'est procuré une guitare, on a répété un peu "Drunt in der grünen Au" (qui a paraît-il un équivalent québécois, "l'arbre est dans ses feuilles") et on a même esquissé quelques pas de danse, en tenant bien les bretelles de la culotte de carton ou la taille de la jupe.

Et finalement on s'est produit au milieu du souper bavarois, en déraillant un peu par moments, ce qui n'a pas empêché les applaudissements nourris du public québécois.

Et ça a donné ça:

IMG_1223

Et ça:

IMG_1227

(Ici aussi, je peux renvoyer à Facebook, biennale de sculpture 2018, pour ceux qui aimeraient voir le mouvement et entendre un chant PAS très harmonieux, mais plein d'entrain!)

Ce sera tout pour aujourd'hui. J'aurai encore quelques moments intéressants à relater, la prochaine fois!